Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

Bienvenue sur notre portail d'information dont l'objectif est de promouvoir la culture des pays de l'Europe centrale en France et plus particulièrement la littérature que nous mettons en valeur à travers d'articles de presse, entretiens, vidéos, extraits à lire et une librairie en ligne. Sur de nombreuses pages depuis 2008: une multitude d'événements recensés afin de vous informer de la venue d'écrivains, d'intellectuels et d'artistes centre-européens à Paris et en province. Site conçu par l'éditrice Ibolya Virág, spécialiste de littérature hongroise, et mis en œuvre par notre association.

Rencontre avec DRAGO JANČAR, écrivain slovène

L'écrivain slovène DRAGO JANČAR

Prix du Meilleur roman étranger pour CETTE NUIT JE L'AI VUE

trad. par Andrée Lück-Gaye, Editions Phébus

sera au SALON DU LIVRE DES BALKANS ce samedi 28 mai à 14 heures

INALCO
65 rue des Grands Moulins Paris 13e

Lire :
le programme du Salon du livre des Balkans

 


La littérature hongroise au Musée du Luxembourg

Jusqu'au 6 juillet - jour de fermeture de l'exposition "Chefs d'œuvre de Budapest" - la librairie du Musée du Luxembourg propose un choix de livres traduits du hongrois: Krúdy, Bánffy, Márai, Kosztolányi, Füst, Kertész...


Actualité de "La Fabrique d'Absolu" de Karel Čapek

SUGOnews, la nouvelle revue qui est imprimée sur des sets de table, a présenté la "Fabrique d'Absolu" de Čapek, et toute la collection d'Ibolya Virág en fait, dans son numéro de lancement. Ce 1er numéro a été diffusé dans deux cents cafés, bars et restaurants parisiens.

Le Voltaire, Paris 11e

 


Chez Céleste, Spécialités du Cap Vert, Paris 11e

 

Mmmozza, Paris 3e
 

Pour joindre SUGOnews : info@sugonews.fr


Dècès d'Imre Kertész, Prix Nobel de Littérature en 2002

L'écrivain hongrois s'est éteint le 31 mars, à l'aube, à son domicile de Budapest des suites d'une longue maladie. Il était l’un des derniers survivants d’Auschwitz. Dans son discours de Stockholm, il disait d’ailleurs que cela résumait peut-être sa véritable histoire : « être mort une fois pour continuer à vivre ». Lire l'article du Monde...

La tombe d'Imre Kertész au cimetière de l'avenue Fiumei à Budapest. Il a été enterré le 22
mars. Péter Esterházy, Zoltán Kocsis et György Spiró lui ont rendu un dernier hommage.

 


Le fameux pont de Mostar en 1913

Autochrome d'Auguste Léon


"Le Fils de Saul" de Laszlo Nemes a remporté l'Oscar du Meilleur Film Etranger !!!

Toutes nos félicitations !!!

 

Le film du Hongrois Laszlo Nemes sur l'horreur des Sonderkommando à Auschwitz avait déjà été récompensé à Cannes et bat notamment le candidat français, Mustang. 
« Merci pour cette récompense incroyable. Merci à la Hongrie qui a financé ce film. Je dédie cette récompense à toute la distribution qui a cru en ce projet. Même dans les heures les plus sombres de l’humanité, il y a toujours une étincelle qui nous permet de garder notre humanité, c’est le message de ce film », a déclaré le réalisateur. Le Figaro


L'écrivain tchèque Petr Král lauréat du Prix Jean Arp 2016!

Toutes nos félicitations à Petr Král !
Né à Prague en 1941, arrivé en France en 1968, écrivain de langue tchèque et de langue française, le prix lui a été attribué pour l’ensemble d’une oeuvre multiforme, des poèmes aux récits, des essais aux notes de journal, qui, par-delà les frontières et les cultures, définit un espace ironiquement métaphysique et étrangement quotidien, entre l’émerveillement et le burlesque.

Petr Král a vécu longtemps à Paris. Grâce à lui nous connaissons mieux la littérature tchèque aujourd'hui. Il a été également parmi les premiers à saluer la parution de "N.N.", roman de l'écrivain hongrois Gyula Krúdy, dans Le Monde.
Le Prix Jean Arp de Littérature Francophone distingue, pour l’ensemble de son œuvre, un poète ou prosateur francophone de premier plan, dont le travail est particulièrement remarquable par l’originalité et la qualité de son écriture comme par la vigueur et l’amplitude de sa vision
. Lire la suite... bio, bibliographie...

 


L'auteur estonien Jaan Kaplinski sacré par le Prix européen de littérature 2016!

Toutes nos félicitations à Jaan Kaplinski !
L'auteur estonien est récompensé pour "l'ensemble de son œuvre de poète, romancier, essayiste et dramaturge, en hommage à l'intégrité et l'universalité de sa médiation, portée par une écriture en perpétuel renouvellement"...
Lire la suite...


Succès de "Sindbad ou la nostalgie" de Gyula Krúdy

"Sindbad ou la nostalgie" est le dernier livre traduit en français du grand écrivain hongrois et le 6ème paru sous la direction d'Ibolya Virág qui l'avait découvert en France.

Les libraires l'apprécient comme en témoigne le coup de cœur de la Librairie Delamain (l'excellente librairie de conseil parisienne située en face de la Comédie Française) :

 

N'hésitez pas à vous plonger dans son univers suave et plein de surprises !


"Sindbad ou la nostalgie"est en vente dans toutes les bonnes librairies en France, en Belgique et en Suisse ainsi que sur amazon.com

A Budapest, vous le trouverez à la librairie de l'Institut Français.
 


Karel Poláček, fin observateur de la comédie humaine

Ami proche et collègue d’un autre Karel – Čapek –, Poláček (1892-1945) a suivi une destinée semblable à celle de son confrère mieux connu en France, célèbre inventeur du mot « robot ».

Fervents défenseurs du régime parlementaire tchécoslovaque qui, dans les années 30, constituait un îlot de stabilité démocratique en Europe centrale, les deux écrivains n’ont – à la différence d’un bon nombre de membres de l’intelligentsia de l’époque – jamais succombé aux sons des clairons extrémistes, communistes ou fascistes. Lire la suite...


Les Hommes hors-jeu est le premier roman traduit en français de Karel Poláček grâce à Martin Danes >> amazon.fr

 

 


Invitation

Si vous êtes sur Facebook, rejoignez notre groupe, en cliquant ici > Asso Dialogues France-Europe centrale ! Vous êtes également invités à poster dans ce groupe les sujets culturels qui vous intéressent.

 

Une autre page gérée par deux membres de notre asso est dédiée à la littérature hongroise > littérature hongroise. Là, vous aurez l'occasion de parler de vos lectures !

A bientôt !

 


Emmanuel Pahud parle de Sándor Márai

Emmanuel Pahud, première flûte de l'Orchestre philharmonique de Berlin, au sujet de ses lectures : "... je reprends régulièrement Les Braises, de Sándor Márai. Je l'ai lu à une période de ma vie où je vivais une séparation douloureuse qui remettait en cause ma vision de la famille, de l'amour et de l'amitié. Sa littérature est un cri, elle se consume de l'intérieur. J'ai besoin d'y revenir en permanence. À la différence d'un Richard Wagner qui produit un déferlement orchestral, Sándor Márai et son écriture se rapprochent plus du Debussy de Pelléas et Mélisande, quand le son devient si ténu -et pour autant tellement expressif- qu'on en vient à douter de son existence."

(Entretien de L'Express du 22/07/2015)

 


"Le braci" d'après "Les braises" de Sándor Márai, opéra en un acte du compositeur italien Marco Tutino

le Mercredi 3 Juin 2015

1 Rue Racine
84000 Avignon
Tel : +33 4 90 82 42 42

 

Ce sera la première en France de cette oeuvre, sur un livret du compositeur. La création mondiale a eu lieu à l'Académie Franz Liszt de Budapest, le 9 octobre dernier à 19h, dans le cadre du Concours international d’opéra Armel festival. L'oeuvre est ensuite reprise au Théâtre national de Szeged dans les mêmes production et distribution à partir du 5 décembre et rediffusée sur Arte.
 
En 1942, Sándor Márai écrivait à Budapest un roman intitulé "A gyertyák csonkig égnek", littéralement "Les bougies se consument jusqu'au bout". Traduit en français par Georges et Marcelle Régnier, avec pour titre "Les braises", il est paru en 1995 chez Albin Michel, dans la collection d'Ibolya Virág à qui l'on doit la découverte de maints romanciers d'Europe centrale.
Ce fut le succès immédiat, la traduction en plusieurs langues et des adaptations théâtrales. Depuis lors, de nombreuses oeuvres de Sándor Márai, écrivain très Mitteleuropa, dans la lignée des Stefan Zweig, Joseph Roth ou Robert Musil, ont été traduites dans plusieurs langues.
 
Né Sándor Grosschmied de Mára le 11 avril 1900 à Kassa, en Hongrie, aujourd'hui Košice en Slovaquie, il s'est donné la mort le 22 février 1989 à San Diego en Californie. Il s'y était retiré avec sa femme, pour être près de leur fils adoptif Janos. Ceci après une longue vie d'exils plus ou moins volontaires, Berlin, Paris, les Etats-Unis, la Suisse, l'Italie puis à nouveau les Etats-Unis, entrecoupés de séjours en Hongrie. Il n'aura pu voir son pays libéré du joug soviétique mais bénéficiera d'une reconnaissance posthume.

L'action des Braises dure environ vingt-quatre heures et raconte la rencontre, dans un château de la campagne hongroise, après une quarantaine d'années de séparation, de deux amis d'enfance qui sont devenus des hommes âgés. Henrik, d'une famille aristocratique et fortunée, Konrad, plus modeste est celui qui revient après une longue absence. Ils vont s'expliquer sur ce qui l'a motivée. Ils ont aimé la même femme.

D'autres informations :
Depuis novembre 2008, le théâtre de Szeged, conjointement avec quatre autres, l'Opéra Di Capo à New York, l'Opéra de Rennes en France, l'Opéra de Brême en Allemagne et l'Opéra de Gdansk en Pologne, organise chaque année un festival d'un style nouveau. Chaque théâtre produit un opéra qui sera repris par les autres, il ne s'agit pas forcément de créations. Deux de ses opéras ont déjà était joués dans le cadre de l'Armel Opera Festival.

Marco Tutino est né à Milan le 30 mai 1954. Il est l'auteur d'une oeuvre importante représentée dans les établissements les plus prestigieux ou les festivals renommés. On peut citer Cyrano en 1987, Le Bel indifférent en 2004, The Servant en 2008 ou Senso en 2011 entre autres. Vita et The Servant ont été retenues par Armel festival, respectivement en 2009 et 2010. L'Opéra de San Francisco lui a commandé une composition pour cette saison 2014-15, ce sera Two women d'après la Ciociara, le roman d'Alberto Moravia, dont la première aura lieu le 13 juin. (Présentation du Podcast Journal)
 

Le braci
Opéra en un acte de Marco Tutino
Livret de Marco Tutino d’après "Les Braises" de Sándor Márai
Direction musicale: Sándor Gyüdi
Mise en scène: Attila Toronykőy

Assistante à la mise en scène: Erika Bacsa

Décors et costumes: Zsuzsa Molnár
 

Henrik: Tamás Altorjay

Konrad: Jean-Philippe Biojout

Henrik jeune: Szilveszter Szélpál

Konrad jeune: Tivadar Kiss
Kristina: Krisztina
Kónya
Nini: Boglárka Laczák


Orchestre Symphonique de Szeged 



 

 


Le Grand Prix du Festival de Cannes

au réalisateur hongrois Laszlo Nemes pour son film "Le Fils de Saul" !!!! Toutes nos félicitations !!!!

L’héritier de Béla Tarr a secoué la Croisette avec une œuvre oppressante, doublée d’un choc esthétique, ayant pour cadre le camp de concentration d’Auschwitz. Lire l'article...


L'écrivain hongrois Laszlo Krasznahorkai lauréat du Man International Booker Prize

Pour lire notre dossier, cliquer... ICI



1 2 3 4   Page suivante


Calendrier
« Mai 2016 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031
Livre d'or Pas encore de message

Aller sur le livre d'or

Météo

Dimanche

min. 14 ° max. 20 °
Orage

Lundi

min. 14 ° max. 15 °
Pluie

Mardi

min. 13 ° max. 15 °
Risque de pluie
Sondage

Qu'est-ce qui vous intéresse le plus sur notre site ?