Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

De l’opposition à l’émigration. Soirée autour de Zoltán Szabó (1912-1984)

le 9 octobre à 19h

Institut hongrois | 92, rue Bonaparte 75006 Paris
01 43 26 06 44

 

Sociologue, un des pionniers de l'ethnologie rurale dans son pays, écrivain, essayiste, journaliste, diplomate... Zoltán Szabó aurait eu cent ans cette année. Il a incarné une certaine idée de la Hongrie luttant sans relâches contre les extrêmes durant toute sa vie.

Sa vie et son œuvre seront évoquées par József Martin, journaliste, professeur d’université, ses activités à Paris par Zoltán Garadnai, historien, archiviste, tandis que son ami de toujours, Tibor Méray, partagera les souvenirs du collaborateur d'Irodalmi Újság (Journal Littéraire,) en présence de Madame Susana Szabo, la veuve de l'écrivain. 

Soirée suivie de la projection du documentaire de László Hollós et d'István Dala intitulé Géographie amoureuse sur la vie de Zoltán Szabó en France.

L'Effondrement de Zoltán Szabó est un témoignage majeur sur la débâcle française de 1940.

Présentation :

"Tout va dans la même direction : véhicules, camions, voitures, vélos, piétons ; personne ne va vers le centre de la ville. Tout le monde quitte la ville, quitte son chez-soi, quitte son lieu de travail, quitte Paris, en avant, vers le sud. Sinistre spectacle ! La ville déverse les gens comme sac troué le blé. C'est au Lion de Belfort que je gagne la route nationale. Là, le spectacle est terrifiant et presque incroyable : cet exode féroce y révèle toutes ses dimensions. Les avenues, qui y débouchent en forme d'étoile, déversent leur contenu au pied du mémorial : comme si quatre rivières se jetaient les unes dans les autres au moment des crues. " C'est un jeune Hongrois de vingt-huit ans qui arrive à Paris, en janvier 1940, pour utiliser la bourse offerte par l'Etat français à un chercheur en ethnographie. Happé par l'histoire, il devient le témoin de bouleversements politiques et sociaux, de l'effondrement d'un régime, d'une civilisation peut-être. Entre mai et juillet, il continue à écrire pour la presse hongroise des reportages où il décrit avec acuité cette "débâcle" et tente d'en donner les raisons, en sociologue et en Européen, épris de liberté. Le livre de Zoltán Szabó, publié dès la fin 1940 à Budapest, est un document sans équivalent, "dramatique, mais aussi élégiaque". Un adieu au Paris d'hier et à la Vieille Europe. (Exils, 2002, 18 euros)


Entrée libre

 

 

 



Réagir


CAPTCHA


Calendrier
« Juillet 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Livre d'or Pas encore de message

Aller sur le livre d'or

Météo

Mercredi

min. 17 ° max. 24 °
Risque de pluie

Jeudi

min. 14 ° max. 22 °
Couvert

Vendredi

min. 16 ° max. 23 °
Partiellement nuageux