Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

Josef Nadj - Akosh S.: "Entracte"

"ENTRACTE" EN TOURNEE :

2010



Représentation du tout dernier spectacle du chorégraphe créé en collaboration avec le musicien-compositeur Akosh S. Un véritable dialogue entre danse et musique.


Entracte réunit quatre danseurs (Ivan Fatjo, Peter Gemza, Josef Nadj, Marlène Rostaing) et quatre musiciens (Robert Benko, Eric Brochard, Gildas Etevenard, Akosh Szelevényi). Inspiré du “Yi King ou livre des transformations”, Josef Nadj évoque pour figurer son projet, l'image de l'eau qui n'a pas de forme propre mais épouse celle de ce qui la contient, note Myriam Bloedé, auteur d'une monographie sur le chorégraphe. La musique est littéralement au coeur du spectacle puisque les instrumentistes sont installés au centre de la scène.

Depuis que j’ai découvert que l’homme qui monte sur les planches d’un théâtre crée un paradoxe, un mystère qui reste indéchiffrable, moi-même je me suis accosté à cet espace. Mais qu’est-ce qui m’intéresse dans cet espace-là ? Le rapport subtil qui se crée entre les corps vivants... Mais de quelles profondeurs surgissent nos mouvements qui sont capables de créer un langage si familier et si étrange que l’on partage au moment du lever du rideau ? De quoi parle ce langage ? Peut-être d’une certaine vérité qui se cache derrière tous nos masques, tous nos gestes et sur lesquels l’homme plus volontiers garderait le silence. Josef Nadj


Dans ce projet, il y a d'abord la volonté commune de « changer d'axe », de sortir des modes de relations conventionnels entre danse et musique, pour tenter d'atteindre un plus grand degré d'osmose, une réelle imbrication. « Je ne veux pas, dit Nadj, que la musique "s'aligne", mais qu'elle participe d'emblée à la matière de l'événement. » Cette position de principe a des incidences immédiates sur le processus même de création de la pièce : il ne s'agira plus, comme c'est habituellement le cas, de travailler séparément ou en parallèle, mais de réunir de bout en bout dans un même espace de travail et de création la musique et la danse, les musiciens et les danseurs. D'élaborer la chorégraphie dans et avec la présence physique constante des musiciens et de leurs instruments. Et réciproquement, d'inscrire dans la recherche même du tissu sonore, musical, la présence active des corps des danseurs.



"Entracte" a été donné du 10 au 14 février 2009 au Théâtre de la Ville à Paris.



Josef Nadj

Né en 1957 dans le Nord de la Serbie à Kanjiža, (Magyarkanizsa en hongrois), dans une région multi-ethnique où vit une forte population hongroise, Josef Nadj a fait des études d'histoire de l'art et d'expression corporelle à Budapest avant de s'installer en France en 1980. Il suit les cours de Marcel Marceau à Paris et découvre l'univers de la danse contemporaine. En 1986 il crée sa compagnie.
Pour plus d'infos sur le parcours de l'artiste cliquez ⇒ ici.



Akosh Szelevényi

Né à Debrecen en 1966, Akosh S. commence ses études musicales à l'école de la place Bakáts à Budapest. Après avoir suivi une formation classique de basson, il découvre le travail de deux éminents jazzmen, György Szabados et Mihály Dresch, et décide d'apprendre le saxophone. Il fréquente aussi les táncház et se familiarise avec la musique traditionnelle des villages chère à Béla Bartók. En 1985, il connaît des ennuis avec la police pour avoir participé à des manifestations estudiantes, et doit quitter la Hongrie.
Pour plus d'infos sur le parcours de l'artiste cliquez ⇒ ici.



"Eblouissante partition scénique qui évoque la densité des expériences, la puissance vitale du langage et des métamorphoses de la création.
"

Présentation du spectacle par le Théâtre de la Ville : ici



Extraits des critiques parues:



"Avec Entracte, sa nouvelle création, Nadj poursuit son travail avec le compositeur Akosh Szelevenyi, véritable homme orchestre dont la présence sur scène émerveille."
Le Figaro



Josef Nadj et Akosh S. partagent leur origine magyare et un long parcours de réflexion sur l’identité. Chacun travaille la matière des territoires, l’exil, l’appartenance à des lieux rêvés, éphémères et malléables. Leur collaboration vise un tissage serré, une osmose à bâtir entre ces formes identitaires que sont les gestes et les sons. L’univers poétique et mutique de Josef Nadj est soutenu ici par la composition d’Akosh S. qui partage sa gravité, sa force, son jeu avec l’absurde réalité et l’humour grinçant qui en découle. Paris-Art
















Réagir


CAPTCHA


Calendrier
« Août 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
Livre d'or Pas encore de message

Aller sur le livre d'or

Météo

Mardi

min. 17 ° max. 29 °
Partiellement nuageux

Mercredi

min. 14 ° max. 28 °
Partiellement nuageux

Jeudi

min. 14 ° max. 26 °
Partiellement nuageux