Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

L’influence et le poids des exilés d’Europe centrale en France (1945-1989) - colloque

Les jeudi et vendredi 10 et 11 décembre 2015

Institut d’études slaves, 9 rue Michelet, Paris

 

Jusqu’aux années 1980, la question de l’exil hors du bloc soviétique a été peu étudiée en France en raison des difficultés d’accès aux sources et parce que la recherche universitaire se concentrait quasi exclusivement sur l’antifascisme ou l’antinazisme. La prégnance de l’atmosphère de Guerre froide a en outre longtemps délégitimé toute critique du système soviétique. Mais les craquements puis la chute du bloc de l’Est, le recouvrement de leur souveraineté par les États d’Europe centrale et orientale – pour lesquels renouer avec les exilés a fait partie d’un processus de recomposition indispensable – et la présence en France d’acteurs de cette émigration appelés à témoigner de leur expérience ont changé la donne.

Depuis 1989, tout un pan de la recherche s’est concentré sur la reconstitution de l’histoire de ces émigrations avec un effort considérable de collecte des archives et des témoignages. Ce travail n’est pas encore clos, mais il est déjà avancé et a été favorisé par la naissance de structures ad hoc, voire de programmes richement dotés. La recherche est en bonne voie pour donner du phénomène des diasporas et des exils un visage plus complexe et plus subtil que les caricatures données dans le passé par les instrumentalisations politiques ou idéologiques.

Ce colloque prend la suite du colloque qui a eu lieu à Cracovie les 16 et 17 octobre, organisé par le professeur Józef Łaptos et ses collaborateurs, et concentré sur l’émigration polonaise et son rôle dans la réflexion sur l’Europe au cours de la seconde moitié du XXe siècle. À Paris, l’ambition est géographiquement plus large, en faisant appel à des universitaires venus de France et de l’ensemble de la région concernée, avec une volonté de brassage des générations de chercheurs.

Il s’agit avant tout d’aborder la question du rapport de ces exils en France avec la société française. En quoi ces exils ont-ils pesé sur les représentations que la France s’est faite du bloc soviétique ? Comment ont-ils contribué à créer des savoirs sur leurs pays d’origine ?  Comment ont fonctionné les réseaux entre exilés et décideurs français ? Autant de questions qui reviennent à apprécier le poids réel de ces groupes, au-delà des affirmations qui les vouaient « aux poubelles de l’histoire » ou des processus qui ont visé à les légitimer ou à les délégitimer au nom de schémas simplistes.

 

Ce colloque entre dans le cadre du programme « Construction des savoirs sur l’Europe médiane » de l’UMR IRICE et du Labex EHNE. Il est soutenu par l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Centre d’histoire de l’Europe centrale) et il est labellisé par le GDR Connaissance de l’Europe médiane 

 

Programme

Jeudi 10 décembre

Matinée 10 h – 13 h

 

- Antoine Marès (professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Introduction

Présidence : Marie-Pierre Rey (professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

- Jan Zatloukal (Université Palacký, Olomouc), Le rôle de Jan Čep dans l’exil tchèque en France

- Jan Rubeš (professeur émérite à l’ULB, Bruxelles), Prague-sur-Seine : quelques destins tchèques après 1968

- Gusztáv Kecskés (directeur de  recherche à l’Institut d’histoire de l’Académie des sciences, Budapest), François/Ferenc Fejtő comme médiateur de l’Europe centrale en France

- Stanislav Sretenović (chercheur à l’Institut d’histoire contemporaine, Belgrade), Les exils sud-slaves en France après 1945

 

Après-midi 14 h – 17 h 30

Présidence : Catherine Durandin (professeur à l’Inalco)

- Adrian Corpădean (assistant à la Faculté d’études européennes, Université de Cluj),

Monica Lovinescu - Virgil Ierunca, le noyau dur de la résistance anticommuniste roumaine de France

- Matei Cazacu (directeur de recherche honoraire au CNRS), Les deux exils roumains (1945-1953, l’après 1970)

- Béatrice Scutaru (boursière Marie Curie, Université de Padova), Construire des ponts entre Est et Ouest ? L'action de Dumitru Tsepeneag en France

- Ana-Maria Cătănuş, (Institut national pour l’étude du totalitarisme, Bucarest), Paul Goma : de la dissidence flamboyante à l’exil tumultueux

 

Vendredi 11 décembre 2015

Matinée 10 h – 13 h

Présidence : Antoine Marès (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

- Audrey Kichelewski (MCF à l’Université de Strasbourg), Les juifs polonais, des exilés comme les autres ?

- Lubor Jilek (Genève), Konstanty Jeleński, intermédiaire polyglotte en tant qu'essayiste, éditeur et traducteur

- Józef Łaptos (professeur à la Faculté pédagogique de Cracovie), L’activité des exilés de l’Europe centrale à l’époque de la guerre froide - ‘freedom fighters’ ou groupes de pression

- Inga Kawka (assistante à la Faculté pédagogique de Cracovie), L'action de l'Union des fédéralistes polonais en France à la lumière de leur revue La Pologne en Europe (1951-1978)
 

Après-midi 14 h – 17 h 30

Présidence : Józef Łaptos (professeur à la Faculté pédagogique de Cracovie)

- Joana Nowicki (professeur à l’Université de Cergy-Pontoise), L’influence indirecte du cercle des exilés de Kultura sur le débat d’idées après 1945

- Lidwine Warchol (docteur de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Du KOR à Solidarność: l'influence des intellectuels polonais sur les intellectuels français

- Magdalena Heruday-Kielczewska (MCF, Université de Poznan), La Maison de Solidarité à Paris (1981-1989)

- Wojciech Prażuch (MCF à la Faculté pédagogique de Cracovie), Les anciens émigrés d’Europe centrale dans les années 1990 face à l’intégration des PECO à l’Union européenne

 

Conclusions du colloque

 



Réagir


CAPTCHA


Calendrier
« Juin 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
Livre d'or Pas encore de message

Aller sur le livre d'or

Galerie photos

Dezső Kosztolányi

Météo

Vendredi

min. 15 ° max. 26 °
Partiellement nuageux

Samedi

min. 17 ° max. 28 °
Ciel dégagé

Dimanche

min. 14 ° max. 26 °
Partiellement nuageux